TravauxPublics.com
Actualité du bâtiment et des travaux publics

La Fédération Française des Tuiles et des Briques rend son Rapport Développement Durable

La Fédération Française des Tuiles et des Briques (FFTB) a donné son premier forum du développement durable et en a profité pour donner les résultats du Rapport Développement Durable de la filière.

Le  par 

La Fédération Française des Tuiles et des Briques (FFTB) qui regroupe l'ensemble des acteurs de la filière terre cuite a organisé son premier forum axé sur le développement durable. L'occasion pour les acteurs d'échanger leurs bonnes pratiques. En fin de journée, les industriels ont pu découvrir les résultats du Rapport Développement Durable de la FFTB, sur les quatre engagements menés depuis 2013, analysés grâce à des indicateurs. 

L'Engagement 1 consiste à réduire l'impact environnemental et à améliorer les performances des produits. Trois indicateurs ont été mis en place afin de mesurer l'efficacité énergétique qui reste stable malgré les contraintes liées à la baisse de production ; l'efficacité carbone qui est maintenue grâce à la croissance des énergies renouvelables et enfin la consommation d'eau qui est en baisse (124 litres par tonnes contre 143 en 2012).

L'Engagement 2 vise à informer sur les qualités environnementales et sanitaires des produits terre cuite. L'indicateur INIES (impacts environnementaux et sanitaires) confirme que la filière Terre Cuite a été une des premières à fournir des Fiches de Données Environnementales et Sanitaires (FDES). 68,9 % des produits terre cuite rentre dans ce processus.

L'Engagement 3 contribue à engager la filière dans la vie locale comme un partenaire responsable. L'indicateur Fabriqué en France certifie que 95,5 % des produits sont réalisés en France, chiffre stable depuis trois ans. Enfin l'investissement en actions locales progresse en 2013 de plus de 7 % par rapport à 2012 et de plus de 67 % par rapport en 2011.

L'Engagement 4 vise à favoriser le développement et la reconnaissance de chaque salarié. Cinq indicateurs ont été mis en place. Le premier consiste à surveiller l'emploi des femmes et les chiffres indiquent que 13,1 % de femmes sont employées dans la filière en 2013 contre 11 % dans la construction. Ce chiffre est cependant inférieur à l'industrie des matériaux de construction (15,8 %). Le deuxième indicateur permet de vérifier la proportion de juniors et de seniors. Les premiers représentent 4 % de la filière, pourcentage inférieur à celui du secteur des matériaux pour la construction et l'industrie (5,8 %) et les deuxièmes sont en proportion supérieure à la moyenne nationale, 32,5 % contre 29,2 %. L'indicateur formation confirme que le nombre d'heures moyen de formation du personnel continue d'augmenter : 13,1h en 2013 contre 12,8 h en 2012 et 12,3 h en 2011. Le quatrième indicateur concerne l'apprentissage et la professionnalisation et indique que 2,3 % des salariés sont formés de cette manière. Enfin l'indicateur de sécurité au travail prouve que les taux de fréquence des accidents du travail avec arrêt de travail a quasiment été divisé par trois entre  2000 et 2013.

Chloé Lottret
Journaliste
Ajouter un commentaire
0 commentaire
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec TravauxPublics Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire et ne ratez plus aucune info

Suivre l'actualité
TravauxPublics.com
Recevoir l'actualité du BTP gratuitement par email